Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
APNM GENDXXI
Retour
Coup de force de la gendarmerie?

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Coup de force de la gendarmerie?

Le Syndicat Indépendant des Commissaires de Police (SICP) a écrit au Ministre de l'intérieur pour dénoncer une tentative de coup de force de la gendarmerie sur le Cyber. Au regard des arguments développés, il semble utile de faire un point.

https://www.commissaires.fr/actualites/divers/1049-tentative-de-coup-de-force-de-la-gendarmerie-sur-le-cyber

Le syndicat fait état d’une « offensive » pour « obtenir une compétence quasi-exclusive en matière de lutte contre la cybercriminalité » allant jusqu’à évoquer une dépossession de cette mission fondamentale.

La Police Nationale conservera bien entendu ses compétences. Le futur Service à Compétence Nationale n’ayant pas vocation à mettre fin à la capacité des services de police à traiter les dossiers à forte composante numérique. C’est un non-sens de dire le contraire, sauf à considérer que les gendarmes ne feront plus de PTS, le SCN PTS étant rattaché à la DGPN.

L’arbitrage rendu par le ministre est une reconnaissance des moyens engagés par la Gendarmerie et des résultats obtenus depuis plus de 20 ans dans le domaine de la lutte contre la cybercriminalité au profit des citoyens. La gendarmerie a ainsi, notamment, mis en place un réseau de proximité, le réseau @CyberGEND. Les cyber-enquêteurs ne « consultent » pas simplement les téléphones et les réseaux sociaux. Le premier niveau de compétence implique une formation de 5 jours au cours de laquelle ils abordent la conduite d’enquête en milieu numérique et particulièrement les infractions spécifiques (STAD). Ils sont formés à l’extraction et à l’analyse de téléphones portables à l’aide des solutions MSAB et CELLEBRITE avec des capacités d’accès avancées. Ils sont également formés au traitement Signal - Image - Parole (SIP), à l’OSINT, et à l’utilisation d’outils spécialisés. Et il ne s’agit là que du premier niveau présent dans chaque unité élémentaire (brigade de gendarmerie ou de recherches).

La lettre se termine ainsi : « notre organisation ne peut imaginer que la Police Nationale (…) soit exclue lorsque les investigations conduiront à détecter une dimension cyber ». C’est pourtant le choix du DGPN de tourner le dos aux investigations cyber…

En effet, comme nous l’évoquions dans le numéro du @JournalPandore , un télégramme du DGPN a été largement diffusé pour obtenir massivement des classements sans suite dans le domaine cyber n, jusqu’à s’exonérer de toute investigation. A lire ici : https://fr.calameo.com/read/0052794624e9b18d068c6

In fine, l’engagement et les compétences de la gendarmerie sont donc reconnues et mises à profit comme ce fut le cas pour le renseignement. Une réforme que le SICP avait également contestée. Pour autant, la police nationale n’a pas été dépossédée de cette mission fondamentale.

Nous clôturerons notre propos avec une citation du général Favier, ancien DG. « La seule volonté de la gendarmerie est de déployer toutes ses compétences pour assurer la sécurité de notre pays et, dans cet esprit, d’occuper sa place, rien que sa place, mais toute sa place »

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Coup de force de la gendarmerie?

Coup de force de la gendarmerie?

Le Syndicat Indépendant des Commissaires de Police (SICP) a écrit au Ministre de...

30 octobre 2021
Assemblée Générale 2021

Assemblée Générale 2021

L'Assemblée Générale 2021 se tiendra le Samedi 20 Novembre 2021 en visioconférence.Elle est...

9 octobre 2021
La DETT s'applique bien aux militaires.

La DETT s'applique bien aux militaires.

La Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a publié son arrêt concernant l’affaire...

19 juillet 2021
Tribune des militaires, l’uniforme à l’épreuve du débat public.

Tribune des militaires, l’uniforme à l’épreuve du débat public.

Deux tribunes de militaires s’invitent dans le débat public sur la sécurité intérieure.La...

18 mai 2021
Rencontre avec Mme Pauline CABY, adjointe à la Défenseure des droits.

Rencontre avec Mme Pauline CABY, adjointe à la Défenseure des droits.

Le Mercredi 7 avril 2021, une délégation de GendXXI a été reçue par Mme Pauline CABY, adjointe à...

8 avril 2021
Ignorance hiérarchique : les origines du mal être

Ignorance hiérarchique : les origines du mal être

Les faits sont têtus.Pour la quatrième fois consécutive, la justice vient de confirmer la...

24 mars 2021