Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
APNM GENDXXI
Retour
L'appel de F.A.R pour les CRS

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

L'appel de F.A.R pour les CRS

La Police Nationale est plus que jamais fragilisée, poussée à la réforme par un Livre Blanc qui souligne sa désorganisation appelant dans son paragraphe 1.2 à une « réforme ambitieuse et profonde de la gouvernance de la police nationale » et ouvrant la voie à un Beauvau de la sécurité fondé sur les « 7 pêchés capitaux ».

Nous apprenons, après la mise en place des Directions Zonales de la Sécurité Publique (DZSP) qui devait théoriquement faire l’objet d’une expérimentation avant généralisation, la création d’une "Force d'appui rapide » composée de CRS. Sept unités devraient être créées, une première le sera d'ici l’été 2021.

Mise en place pour faire face aux évènement les plus graves, elle serait mobilisable en 15 minutes. L’objectif est de bénéficier d’unités similaires dans sept zones de défense en France métropolitaine. Les F.A.R. seraient donc le moyen, pour la Police Nationale, d’obtenir rapidement des renforts bénéficiant de moyens spéciaux pour faire face au M.O « dur » comme cela à pu être le cas à Dijon.

Les Compagnies Républicaines de Sécurité sont des professionnelles du maintien de l’ordre, appelées à intervenir sur l’ensemble des villes de France, mais dont les spécificités statutaires et réglementaires agissent comme un frein inertiel. Des CRS en alerte permanente représentent un coût non négligeable en récupération et primes, le système par roulement hebdomadaire implique une disponibilité effective limitée. Enfin, la projection en 15 minutes nécessite également une gestion particulière de l’armement et des moyens spéciaux, une présence au service considérée au regard de la DETT comme du temps de travail. Des notions difficilement compatibles avec le statut des policiers.

Les modalités de transport en véhicule de petite capacité (4x4) impliquent également des délais de route importants et un nombre de chauffeurs conséquents. Quelle sera l’emprise au sol de ces unités? Au regard des premières dispositions, nous craignons qu’elle ne soit faible, trop faible. Quelques CRS en renfort 3 heures après l’alerte, pour quel impact sur le rétablissement de l’ordre?

Un Escadron de Gendarmerie Mobile (EGM) peut intervenir aussi bien en métropole qu'en outre mer. Le statut militaire de ces unités assure une disponibilité immédiate avec une capacité de montée en puissance inégalée sans générer d’heures supplémentaires. Le professionnalisme des militaires en matière de maintien de l’ordre ou de rétablissement de l’ordre en milieu ouvert ou urbain n’est plus à démontrer, l’exemplarité des Gendarmes mobiles ayant été régulièrement soulignée ces derniers mois tant par les professionnels que par les nombreux observateurs.

Cette réforme parait à rebours du Livre Blanc et du Beauvau de la sécurité fondés sur la concertation autour des questions de sécurité, et à quel prix? Est-ce là une réponse adaptée au péché du sous-dimensionnement des effectifs de M.O alors même que les organisations syndicales de la Police Nationale s’émeuvent de cette mesure annoncée sans concertation dont elles refusent les modalités (hors UCFM et sans IJAT).

Il nous parait plus utile, en ces temps troublés, de faire preuve de tempérance et de force d’âme, dans une approche pragmatique et rationnelle. L’ensemble des moyens doivent être évalués et mis en cohérence. La Gendarmerie doit pouvoir être associée dans une réflexion globale. Elle doit y tenir sa place, toute sa place, rien que sa place.

crédit photo : Philippe LAROYER (CC BY-NC-ND 2.0)

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Gendarmerie Mobile
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Rapport 2017 Cour des comptes – emploi forces mobiles Gendarmerie

Rapport 2017 Cour des comptes – emploi forces mobiles Gendarmerie

Dans son rapport annuel, publié le mercredi 8 février 2017 la Cour des comptes recommande...

8 février 2017
Projet NDDL abandonné – GendXXI sur le plateau BFMTV

Projet NDDL abandonné – GendXXI sur le plateau BFMTV

Ce soir Frédéric Le Louette, Président de GendXXI, était l’invité de BFMTV pour réagir à...

17 janvier 2018
Augmentation de l’IJAT – Symbole de faiblesse de la Gendarmerie Mobile

Augmentation de l’IJAT – Symbole de faiblesse de la Gendarmerie Mobile

L’arrêté du 23 janvier 2018 fixant le taux de l’indemnité journalière d’absence temporaire des...

26 janvier 2018
Les Groupes de Travail de la DGGN

Les Groupes de Travail de la DGGN

Depuis quelques jours la DGGN multiplie le lancement de groupes de travail sur de nombreuses...

9 mars 2018
La montée en puissance : une capacité unique de la gendarmerie

La montée en puissance : une capacité unique de la gendarmerie

Samedi 8 décembre 2018, la France a connu un nouvel épisode de forte mobilisation populaire.Les...

11 décembre 2018
IJAT des gendarmes mobiles : toujours pas payée …

IJAT des gendarmes mobiles : toujours pas payée …

Depuis ce matin les premières rumeurs se confirment.Contrairement aux promesses de la DGGN...

25 janvier 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus