SIRPA : Surveillance Invisible du Réseau et Propagande Autorisée…

surveillance-electroniqueSous couvert de protection des personnels de la gendarmerie, la direction générale de la gendarmerie nationale vient de publier en interne une note ainsi qu’un guide du bon usage des réseaux sociaux.

Après avoir rappelé, légitimement, les règles en matière de préservation du secret professionnel, le guide édité par le SIRPA gendarmerie vient s’ immiscer dans la sphère privée en mettant en garde le gendarme citoyen contre tout «like» ou commentaire pouvant porter atteinte à la neutralité de l’Institution.

GendXXI tient à rappeler que l’article L4121-2 du Code de la défense garantit la liberté d’opinion et de religion des militaires français. Ces libertés connaissent néanmoins des restrictions liées au devoir de réserve : « Les opinions ou croyances, notamment philosophiques, religieuses ou politiques, sont libres ». Elles ne peuvent cependant être exprimées qu’en dehors du service et avec la réserve exigée par l’état militaire. L’usage des réseaux sociaux relève strictement du cadre de la vie privée du militaire ainsi que de sa famille et ne saurait être opposée au gendarme citoyen qui l’utilise.

GendXXI, fervent défenseur de la liberté d’expression des militaires, précise qu’il est inadmissible de profiter de la période pré-électorale pour tenter de museler le gendarme citoyen dont l’expression publique et notamment le droit de vote est reconnu par la loi.

GendXXI rappelle avoir adressé au Président de la République un courrier demandant la mise en place d’une commission chargée de réfléchir à la nécessaire évolution de la liberté d’expression.

085251-pj-ne-sensibilisation-usage-medias-sociaux

085251-os-ne-sensibilisation-usage-medias-sociaux