Report de l’examen OPJ et remboursement des frais

Ecusson OPJFace à l’imbroglio des avis contradictoires communiqués aux candidats à l’examen  d’officier de police judiciaire, et compte tenu du fait objectif – précisé par le code de procédure pénale que les éditions annotées de certains codes étaient bien interdites pour l’examen, alors même que les candidats n’avaient pas tous eu une information claire à ce sujet, GendXXI militait depuis hier après-midi pour la moins mauvaise solution possible.

En effet, l’examen de cette semaine allait droit à l’annulation qui pouvait être aisément demandée au juge administratif par n’importe quel candidat lésé.

La moins mauvaise solution était donc le report de l’examen qui a été finalement décidée par le DGGN.

Il n’empêche que bien évidemment, la responsabilité de l’administration est engagée, ne serait-ce que par les frais avancés par les candidats. Il leur appartient, munis de l’ordre de mission ad hoc, des justificatifs de frais non remboursables/ non remboursés – engagés avant le message d’annulation – et de la convocation initiale à l’examen de demander le remboursement dans les conditions habituelles.