Réévaluation de « l’allocation mission judiciaire gendarmerie »

Ecusson OPJAlors que le gouvernement et la direction générale de la gendarmerie travaillent sur la feuille de route sociale, « l’allocation mission judiciaire gendarmerie » pourrait être réévaluée pour les « gendarmes de terrain ».

GendXXI partage l’idée de valoriser l’action des militaires les plus exposés au danger mais où se situe la limite du terrain?

Faut il exclure une partie des effectifs des futures avancées ?

Les personnels des brigades, des unités motorisées, des PSIG, des escadrons de gendarmerie mobile, … , sont-ils tous des hommes et des femmes de terrain ou non?

Pour GendXXI la solde de base doit être la même et revalorisée pour tous les personnels des unités élémentaires.