Port de l’étui de cuisse pour le PA de dotation

Port d'armePréalablement limité aux personnels dotés, puis étendu aux militaires servant en peloton de surveillance et d’intervention ou en peloton d’intervention, le port de l’étui de cuisse est désormais autorisé à tous les militaires de la gendarmerie, sous réserve de satisfaire à certaines conditions.

Une excellente nouvelle pour de nombreux Gendarmes souffrant de mal de dos en raison du port prolongé du pesant ceinturon. Cet assouplissement évitera à beaucoup de solliciter les médecins militaires à la seule fin d’obtenir une dérogation.

52744-NE-etui-de-cuisse