Port de l’arme hors service

Port de l’arme hors service.

portGendxxi obtient satisfaction.
L’arme de service est désormais autorisée en permission.

Le 20 juin dernier, GendXXI écrit au DGGN à propos du port d’arme hors service des gendarmes (GendXXI vous propose télécharger ce courrier  au format .pdf ). L’APNM demandait la possibilité pour les gendarmes, de conserver leur arme en permissions, comme les fonctionnaires de la Police Nationale.

Dans son courrier de réponse, la DGGN avait fait preuve d’une volonté d’ouverture que nous avions souligné.

La nouvelle que nous attendions est tombée ce matin.
Les gendarmes peuvent désormais, sur volontariat, conserver leur arme de dotation en tout temps, tous lieux et toutes circonstances sur le territoire national.
La parité avec la Police Nationale est désormais parfaitement assurée.

GendXXI se réjouit de cette décision légitime, qui répond aux attentes d’une grande majorité des gendarmes.

GendXXI continue toutefois de réclamer une étude permettant aux militaires des Corps de Soutien Technique et Administratif de la Gendarmerie Nationale (OCTA et CSTAGN) et aux Gendarmes Adjoints Volontaires (GAV) d’assurer plus efficacement leur sécurité, celle de leur famille et celle de la population française.