Les familles de militaires – parents pauvres de la société française !

GendXXI Militaires parents pauvresLes statistiques de l’INSEE sont implacables, le niveau de vie moyen d’une famille de militaire reste nettement en-deçà du niveau de vie moyen des familles françaises, avec un différentiel très important par rapport aux familles de fonctionnaires civils : moins de 24.000 euros pour la famille de militaire, contre plus de 28.500 pour le fonctionnaire et plus de 25.000 en moyenne nationale.

Cette différence, profondément injuste, est liée – entre autres – à la gestion « RH » des gendarmes et des militaires des armées, qui mutant fréquemment le conjoint militaire (pour une efficacité non démontrée), empêchent de fait l’autre conjoint du foyer, de développer une activité professionnelle s’inscrivant dans la durée et offrant ainsi une progression salariale.

De fait, aujourd’hui et depuis de nombreuses années, les « primes » supposées tenir compte des sujétions spéciales des militaires – mais qui ont été en réalité multipliées dans tous les corps de métier et particulièrement dans la fonction publique – ne compensent en rien la perte de revenu et de niveau de vie.

Sous le sapin, il y aura moins de cadeaux pour les enfants de nos militaires, que dans les autres familles.

Et tout cela, bien-sûr, tandis que nos gendarmes, nos soldats sont déployés nuit et jour sans relâche pour garantir la sécurité de tous dans le cadre de l’état d’urgence.

Un constat accablant, dont GendXXI saisira dès la semaine prochaine les ministères concernés : Intérieur et Défense.

(Dernières données statistiques INSEE disponibles : période 2007-2012)