La France victime d’un acte de guerre – deuil national

Logo bandeau noirA l’issue des attaques terroristes coordonnées contre la France, en région parisienne, le bilan est dramatique. A cette heure les autorités dénombrent 128 morts et 250 blessés.

Après que l’état d’urgence ait été décidé par le chef de l’Etat, puis l’assaut donné, avec succès, contre les terroristes retranchés au Bataclan, l’heure est au recueillement.

Toutes les forces militaires, de gendarmerie et de police sont engagées.

Face à cette barbarie, GendXXI renouvelle évidemment son soutien à tous les gendarmes, militaires, policiers, agents et sauveteurs qui travaillent activement sur le terrain. Nos pensées vont également vers les victimes et leurs familles qui sont particulièrement éprouvées en ces circonstances.