Annulation de permission: pour ne pas en être de sa poche

Les militaires de la gendarmerie enchaînent les missions. Les gendarmes mobiles en particulier ne cessent de voir leurs repos et permissions annulés.

Engagés sur de nombreux théâtres opérationnels, les militaires sont parfois contraints de poursuivre leurs missions.
Les conséquences sur l’organisation de leur vie de famille sont loin d’être anodines.

Dans ce cadre GendXXI rappelle la possibilité de remboursement de frais engagés pour raison de service (RFRS).

Ce dispositif applicable depuis le 10 août 2017, permet un remboursement de frais dans les cas suivants:
1) annulation, de modification des dates ou d’arrêt d’un projet programmé durant des permissions ou des congés si ce projet inclut un déplacement et/ou un hébergement.
2) annulation d’une activité programmée pendant les permissions ou les congés, sans nécessité de déplacement ou d’hébergement.
3) annulation ou réduction de la période de permissions ou de congés déclenchant un recours à un besoin de garde rémunérée des enfants.
4) militaires et à leurs familles, confrontés aux mêmes circonstances, quand ceux-ci sont autorisés à les rejoindre lors d’escales dans des bâtiments maritimes.

Cette aide est un complément aux autres dispositifs de remboursement, dans la limite des dépenses réellement engagées.
Le cumul de cette aide n’est pas autorisé dans le cas où un couple de ressortissants de l’action sociale des armées fait l’objet d’un rappel ou d’un maintien au service. L’aide ne peut-être accordée qu’une seule fois.

L’accès à la totalité de cet article est réservé aux adhérents. Avez-vous pensé à vous connecter ? Vous pourrez notamment accéder au formulaire de demande de remboursement de vos frais.

Si vous n’êtes pas encore adhérent, n’hésitez pas à nous rejoindre. Plus vous serez nombreux, plus nous pourrons vous aider.

L’équipe GendXXI.